Ranger son atelier de loisirs créatifs

8 jan

Les travaux avancent petit à petit, et Chéri a presque terminé l’atelier. Comme prévu, il sera perché sur une mezzanine d’environ 12 m², de quoi m’étaler ! Et comme je n’ai rien d’autre à faire suis très prévoyante, j’ai commencé à réfléchir au rangement de cet atelier. Avant même la déco ! Vu les efforts qu’a consenti l’homme pour que j’ai mon espace, il souhaite juste que ce soit rangé. Et puis, de toutes manières, pour la paix de ma petite tête, j’ai besoin d’un peu plus d’organisation.

Lister les activités et le matériel

J’ai tout d’abord établi une liste de toutes les activités que je pratique plus ou moins régulièrement, et pour lesquelles j’ai des fournitures. Je ne compte pas la couture qui représente 75% de mon matériel, mais plutôt le reste ;-)

  • Modelage : pâte Fimo, pâte Fuwa, outils de modelage, machine à pâte.
  • Broderie : assortiment de grilles, écheveaux, tambours
  • Peinture : acrylique en plusieurs formats, quelques pinceaux, une toile 20 x 20
  • Feutrine : formes en feutrine, plaques A5 souples et grandes plaques rigides 30 x 30
  • Scrap / papeterie : tampons transparents, perforatrices, papiers, encreurs, planches de strass.
  • Perles Hama : perles, grilles de modèles, plaques.
  • Gribouillage : feutres, Promarkers, crayons de couleur, bloc papier.
  • Perles : une dizaine de breloques.
  • Supports à décorer : des plateaux, des pots de yaourt, des boîtes à mouchoirs. Mais aussi des supports de barrettes, de straps, etc.
  • Outils et accessoires multi-activités : pose oeillet, petit marteau, ciseaux.
  • Des tonnes de magazines divers et variés.
  • Réalisations terminées : des trucs en feutrine, des porte-clés, des bidules, …

Trier les fournitures et choisir les contenants

Le but de cette nouvelle organisation est de m’y retrouver facilement et rapidement, tout en me demandant le moins d’efforts possibles pour ranger. Je suis un poil fénéante, et voir ma table de travail envahie et aucun endroit pour ranger ne me motive jamais à m’y mettre.

Une fois la liste des activités établie et le type de fournitures détectées, on peut se poser la question suivante : rangement par type d’activité ou type de fournitures ? Vérifiez le volume du matériel. S’il ne prend pas trop de place, et que vous ne le sortez pas quotidiennement, vous pouvez faire une boîte / activité, avec des sous-boîtes.

Ranger les modèles, les magazines et le papier

Tous les documents papiers, les modèles de création, les post-its, peuvent être rassemblés dans une pochette par activité, dans un classeur à archive, séparés par des intercalaires. Cela vous évitera de ressortir la grande boîte d’activité pour ranger le document.

Les magazines eux, trouveront parfaitement leur place dans des porte-revue, facilement trouvable dans les fournitures de bureau dans les supermarchés (chers), ou dans des magasins type Office Dépôt. Classez-les par magazine et date si vous suivez régulièrement la revue, ou bien par thème de loisir créatif (perles, scrap, etc), ou encore par saison.

Réservez une étagère où vous déposerez ces blocs de magazines et le classeur de modèles.

Ranger les petites fournitures et bidules

L’idéal pour les petites fournitures est sans conteste la boîte à compartiments. Vous en trouverez des plus ou moins grandes selon les besoins. Choisissez-les en plastique transparent, mais surtout avec le compartiment qui monte jusqu’au couvercle : cela évitera aux perles de se mélanger.

Vous pouvez utiliser les boîtes à compartiments pour : les breloques, les perles (Hama, rocaille et cie), les strass, le boutons, les petites formes en feutrine et les morceaux de ruban. Idéalement, multipliez les boîtes par grande activité, afin de ne pas tout ressortir et vous laisser distraire par d’autres activités que celle en cours.

Une petite remarque pour le modelage : choisissez des boîtes étanches pour la pâte Fuwa et une boîte sans contact direct avec le plastique pour la pâte polymère.

Les boîtes de rangement par activité

Une fois les petites fournitures triées et rangées dans des boîtes à leur taille, il convient d’organiser le reste par activité. C’est ici que les grandes boîtes entrent en scène. Selon les manipulations et comment vous les stockez, il vous faudra les choisir plus ou moins solides. Si elles sont sur des étagères, vous pouvez prendre des boîtes en tissu (type casiers Ikéa) ou des boîtes en carton souple. Si elles sont destinées à être empilées, choisissez-les en carton rigide ou en plastique type Curver.

Voici mes choix pour les activités ci-dessus. Les 3/4 des activités trouvent leur place dans une grande boîte en carton type 53 x 31 cm ou moins, très facilement trouvables en bazar type Foire Fouille, Gifi, etc.

  • Modelage : les pâtes en boîte hermétique. Une boîte par type de pâte. Les accessoires dans une boîte format A5.
  • Broderie : une boîte type A4 pour les écheveaux.
  • Peinture : boîte A4.
  • Feutrine : petites formes et alphabets dans une boîte à compartiments.
  • Scrap / papeterie : le papier en pochette dans un trieur Mahé pour ne pas l’abîmer, les tampons clear dans une boîte plate, les encreurs dans une boîte de Ferrero Rocher, et les planches de strass dans une pochette de classeur transparente.
  • Perles Hama : les perles à repasser dans une boîte à compartiment, et les plaques en vrac. Dans une boîte A4, largement suffisante pour mon utilisation.
  • Gribouillage : des trousses récupérées ou faîtes maison. Une trousse par médium pour le ne pas tout confondre.
  • Perles : boîte à compartiments.
  • Supports à décorer : dans un grand carton pour les supports en bois, dans une boîte plus solide et plus petite pour le verre.
  • Outils et accessoires multi-activités : en vrac dans une grande boîte. J’ai tout de même gardé les packagings pour ne rien perdre.
  • Réalisations terminées : dans une grande boîte à l’abri de la poussière.

Si vous n’avez pas suffisamment de boîtes ou que vos activités ne sont pas trop encombrantes, vous pouvez stocker dans un meuble en plastique à tiroirs. Par exemple: un tiroir pour le gribouillage, un pour les outils (pour les avoir sous la main), et un tiroir de perles + feutrine. Cela prendra moins de place, mais dépendra surtout de la quantité de bazar accumulée :-)

Acheter des rangements pour les loisirs créatifs

Avant toute chose, et pour le bien-être de votre porte-monnaie, pensez à la récup’ ! Gardez les boîtes de chocolat transparentes type Ferrero, elles vous seront bien utiles ! Pensez aussi aux pots de confiture parfaits pour stocker les rubans (un trou dans le couvercle pour se servir) ou les tubes de paillettes.

Ensuite, profitez de vos balades dans les magasins type bazar, il y a souvent de bonnes occasions, surtout en période de rentrée scolaire. Vous y trouverez tout type de boîtes, et parfois avec des décos plutôt sympas et assorties à votre atelier.

Voici sinon une petite sélection de rangements pour vos loisirs créatifs :

 

Voilà, voilà ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: