Ma première Datura : version à fleurs de cerisier [Deer and Doe]

J’ai craqué sur cette viscose à fleurs de cerisier chez Mondial Tissus aux derniers soldes. Un gros coup de coeur, j’en ai donc acheté 3 mètres. Et je me suis dit que ce tissu serait parfait pour une blouse ou une robe. Le motif étant chargé, j’ai opté pour un top. Et pourquoi pas la blouse Datura de Deer and Doe ? Et surtout, avec un passepoil ! Je suis amoureuse du passepoil, j’en mettrai partout 🙂 N une, ni deux, j’ai profité de la promo de la marque pour acheter le combo pantalon Safran + blouse Datura. Une petite soirée de décalquage, une autre de découpage, et quelques heures de couture plus tard, voici donc ma version japonisante de Datura !

Pour les détails :

  • Patron : Datura par Deer & Doe
  • Biais et passepoil roses clairs : Tissus choc à Nîmes
  • Boutons : pressions KAM
  • Tissu : viscose Mondial Tissus.

Le patron se coud super bien, les explications sont faciles à suivre. J’ai juste eu un souci au niveau des finitions, je ne sais pas comment fixer la doublure. Hum, du coup, elle flotte un peu. Et le dos tire un peu comme on peut le voir sur les photos avec la blouse portée. Mais sinon pour une remise en jambe couture, je suis plutôt contente, la blouse épouse la cambrure du dos et c’est assez flatteur lorsqu’on est ronde. Prochaine étape, peut-être la chemise Bruyère ?

Pour celles et ceux qui sont près de Nîmes, Tissus Choc est vraiment bien au niveau mercerie, et se trouve à quelque mètres de Mondial Tissus. C’est top pour faire d’une pierre deux coups !

Publicités

Patron Aime comme Miss : la déception

Il y a longtemps, bien longtemps, j’avais acheté le patron Aime comme Miss de Aime comme Marie. Ce petit débardeur réversible me faisait fortement envie surtout que j’avais trouvé l’association parfaite avec mon tissu Liberty coup de coeur, le Kayoko version bleue. En étudiant le patron, je me suis dit qu’il était chouette car sans pinces. Grossière erreur de 1h du matin. Breeef. J’ai cousu très rapidement ce top Miss, et en effet, le projet est gratifiant. Les explications sont faciles à suivre. Mais j’aurais dû faire une toile avant. J’ai suivi les indications concernant le tissu et ait pris donc le fameux Liberty Kayoko au style japonisant que j’adore, et une doublure en tissu bleu nuit par Frou Frou. Les bretelles sont en cordon Kayoko.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, la réalisation est simple, le projet est plutôt joli…

… Mais une fois porté, catastrophe ! On me voit tout le soutien-gorge et l’effet sac est à son maximum. Bref, gros problème de morphologie. Le patron Aime comme Miss n’est pas taillé pour les formes en « 8 ». J’ai la taille fine, ce qui ne se voit absolument pas, je suis cambrée, j’ai de la poitrine (bonnet D) et des hanches de percheron, et là on ne voit que ça. La coupe ne me convient donc pas. Il faudrait que j’ajoute des pinces de poitrine à minima, mais j’ai une grosse flemme. Bref. Une couture pour rien et un patron acheté pour rien. J’ai eu envie de pleurer, surtout au prix du Liberty. Mais bon, ça m’apprendra à ne pas faire de toile.

Cependant, comme je me dis qu’il y a peut-être quelqu’un qui aura le coup de coeur, si vous êtes intéressé par un échange de réalisation (pas de vente, c’est interdit)… Il a été coupé en taille LL, et les ourlets ne sont pas faits.

Sachez donc que si vous avez une morphologie très féminine, le patron Aime comme Miss ne sera certainement pas pour vous. En tout cas, pas si vous avez de la poitrine. Bouh.

Couture : jupe gothic lolita brodée (jupe Burton V2)

Voici une jupe à rayures cousue à l’époque où je portais beaucoup de vêtements gothic lolita. J’adore sa forme, ses volants et les broderies que je me suis éclatée à faire à la machine. Elle se porte avec un jupon à volants dessous. La taille est élastiquée, la poche a été coupée dans le biais et brodée d’une rose ainsi que du nom « So Gothish ! », une dentelle de Calais ancienne a été ajoutée en bordure de poche. Le dos de la jupe est ouvert, bordé d’un volant, et le haut est terminé par un gros noeud noir surmontée d’une rose brodée sur de la résille et un morceau de tissu rayé. L’ensemble de la jupe est surjeté.

Voici quelques photos détaillées 🙂

J’ai baptisé cette jupe « Burton » en référence au réalisateur bien connu. C’est la seconde version, la première peut être vue ici, portée par une amie. C’est l’une de mes coutures préférées où j’ai eu plaisir à faire des borderies à la machine et le patron. Il manque plus qu’un joli chemisier blanc pour parfaire le look goth-loli !

PS : le blog a 9 ans ce mois-ci, youhou \o/

Un tee-shirt Plantain en rouge, gris et noir [Deer and Doe]

Bonjour 🙂 Si vous êtes un peu au fait du monde de la couture et des patrons de créateurs indépendants, le fameux patron « Plantain » de Deer and Doe n’a pas pu vous échapper. Ce patron gratuit, offert gracieusement par Eléonore contre une inscription sur son site, vous propose de coudre un tee-shirt en jersey. Au choix : manches courtes, 3/4 ou longues, avec ou sans coudières. Il est moulant à la poitrine, et évasé à partir de la taille. C’est un excellent basique qui ravira la majorité des morphologies. Du coup, il y a de quoi s’amuser avec les jerseys ! (surtout qu’il n’en faut qu’environ 0.80-1m pour faire une version MC !)

J’ai pu coudre à ce jour 4 tee-shirts Plantain. 1 premier pour ma mère que je vous présente ici, 1 pour une amie (à têtes de mort), et 2 pour moi (1 uni noir et 1 léopard). Je vous présenterai ces derniers lorsque j’aurai fait des photos correctes ^^;

Voici donc le Plantain que j’ai cousu à l’occasion de la fête des mères et porté par ma maman. Ce coupon de jersey traînait dans un carton depuis 6 ans, il était temps que je m’en occupe ! Si j’avais une petite critique à faire, ce serait de le faire un peu moins long.

Deer-and-doe-plantain-devant

20140601_155059

Infos :

  • Patron Plantain par Deer & Doe (gratuit). Coupé en taille 42.
  • 1 mètre environ de jersey à motifs géométriques rouge, noir et gris – Idéal Tissus Lunel (34)
  • Jersey noir fin – Mondial Tissus Montpellier (34)
  • Montage et ourlets roulottés à la machine classique (ma surjeteuse était en réparation)
  • Temps : environ 1h30 (c’était le premier ^^)

A bientôt les loulous ^_^

Sweat Courcelles à têtes de mort (forcément !)

Alleluia ! Enfin un article qui parle vraiment de couture ! J’avoue que c’était un petit peu l’envie qui me manquait récemment. Mais c’est passé ! Je vous présente donc le sweat à têtes de mort Courcelles. Le patron est un patron téléchargeable à 3€, proposé par Cozy Little World, une petite créatrice. Autrement dit, il ne coûte presque rien à part l’impression 😉 Et petit bonus, avec ce même patron de couture PDF, vous avez un patron de gilet (Monceau) ! Bref, le super projet 2 en 1 qui fait un super basique !

Dessin-technique-patron-gilet-sweatAttention toutefois, le patron est sans marges de couture, il faut donc les ajouter avant la coupe. Et ça, j’avoue, j’ai la flemme à chaque fois… Donc je fais une découpe moche en ajoutant les surplus au pif et parfois ça me donne de drôles de résultats… Mea culpa !

Voici donc le sweat Courcelles en question :

Image

Il a été coupé en taille 42, mais je pense qu’un 40 aurait suffit. Le tissu est un lainage jersey à têtes de mort de Mondial Tissus à 15€ le mètre (ouch) (merci Mimoutch <3) et les bandes contrastantes sont un jersey épais de MT aussi. Bon, il m’en reste assez pour faire un tee-shirt à manches courtes ou un haut pour mon Loulou. Je tenterai de faire une photo du sweat porté lorsque l’Homme aura la motivation (ce n’est pas gagné).

Tissu jersey tete de mort

A part le fait qu’il me soit un peu grand, la forme sweat n’est pas ce qui me va le mieux (taille fine, hanches larges) car la taille n’est pas marquée. Cependant il est très confortable, et ce patron fera des petits à coup sûr ! 🙂 Je pense déjà à le refaire avec du molleton plus classique.

PS : pour celles qui ont Instagram, je suis aussi dessus sous le pseudo Zenouchou

Robe Aubépine : détails en photo

Voilà, j’ai profité de quelques rayons de soleil pour prendre en photo ma robe Aubépine. Si vous voulez en connaître les détails de réalisation, rendez-vous sur l’article précédent 🙂 Cette version est tout confort, parfaite pour aller travailler ou pour rester à la maison. Le jersey est chaud et moelleux. Bref, un gros coup de coeur !

Je l’ai taillée en 40 pour un 40/42 du commerce, et elle tombe pile poil comme il faut.

Place aux photos !

Patron (c) Deer and Doe, tissu jersey par Idéal Tissus (Lunel)

Robe Aubépine en jersey noir (Deer and Doe)

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, ce n’est pas une surprise, mais je me suis récemment remise à coudre un petit peu. J’ai eu un gros coup de coeur pour la robe Aubépine de Deer and Doe. J’ai commandé le patron le jour de sa sortie, attaqué le décalquage aussitôt, et pris une journée pour la coudre. Ce n’est pas le premier patron de la marque que j’achète (j’ai la robe Sureau dans les tiroirs et la blouse Airelle), mais c’est le premier que je termine ^^! Aubépine est une robe à taille empire avec des plis religieuses aux manches et sur le corsage devant.

Aubepine03

Pour réaliser cette première version (car je compte en faire 2), j’ai choisi un jersey noir assez épais, j’ai remplacé la coulisse par un élastique et mon tissu étant assez épais et chaud, je ne l’ai pas doublé. J’ai donc fini l’encolure avec un biais Liberty Mitsy gris. Aucune difficulté particulière lors de la réalisation, je pense qu’avoir évité la doublure m’a enlevé une sacré épine du pied ^^! J’ai adoré réaliser les plis religieuses, même si sur un tissu au épais, les plis ont du mal à tenir. J’ai réussi à faire les poches, je suis très fière sur ce coup-là 🙂 Voici une petite photo portée en attendant de lui faire une belle séance comme il se doit 🙂

Aubepine01

Prochaine étape, la refaire mais dans un tissu crêpe avec une doublure en voile de coton. Toujours en noir mais avec des surpiqûres violettes ou blanches.

Sinon, pour les petites nouvelles, je me suis offert la méthode ESMOD de modélisme pour enfant, j’espère arriver à faire quelques patrons maisons selon mon imagination ^_^