Robe de mariée 2011 #2

Coudre sa robe de mariée, sur le coup, ça fait un peu bizarre. Je me pose pleins de questions: est-ce que ça ne va pas faire cheap ? Est-ce que je ne serai pas déçue ? Est-ce que je serai dans les temps ? (nous attaquons les travaux et le déménagement en juin) Est-ce que mes invités seront positivement étonnés ? Et surtout, suis-je à la hauteur niveau couture ? Je n’ai pas la prétention de donner un cours de dessin de mode et de modélisme, mais je vous propose de partager mes réflexions et mon avancement sur ce projet.

Coup de pouce:
Je me suis munie des livres de Teresa Gilewska sur le modélisme de mode, le tome 1 pour les jupes, le tome 2 pour le corsage, et le volume spécial sur les robes de mariée (optionnel mais bien pratique). Je travaille régulièrement avec ces livres de coupe à plat, en plus de mes cours de couture. Cette méthode permet de dessiner ses patrons de base et de les transformer pour avoir des vêtements sur-mesure. Je vous les conseille fortement !

Je vous propose donc de suivre avec moi les étapes de fabrication de ma robe de mariée. J’essaierai de mettre des éléments téléchargeables, des photos et des schémas dans la mesure du possible. Hum. Peut-être que certaines étapes sauteront ou seront fusionnées, mais pour le moment, voici les points que je vais aborder:

  • Etape 1-1: conception robe de mariée: rechercher, dessiner
  • Etape 1-2: choisir les tissus et les couleurs
  • Etape 2: dessiner les patrons à plat
  • Etape 3-1: couper les toiles, essayer et ajuster
  • Etape 3-2: couper dans le tissu définitif
  • Etape 3-3: montage et finitions
  • Etape 4-1: fabriquer les accessoires et la déco
  • Etape 4-2: maquillage et coiffure
  • Etape 5: assortir les invités, témoins et enfants (on y croit !)
  • Etape 6: les photos !

Attention, les billets risquent d’être parsemés d’humour noir plus ou moins de bon aloi. Les idées et autres suggestions n’engagent que moi, et il est possible que mes techniques et méthodes diffèrent des vôtres. Tant que vous ne frôlez pas la crise cardiaque (ce qui peut arriver, mes méthodes de bricoleuse en fond hurler plus d’une), tout ira bien 🙂

Publicités

Robe de mariée 2011 #1

J’ai toujours voulu une robe de princesse un jour, mais je n’ai jamais voulu me marier. Enfin, un jour oui, un jour non. Etre au centre de l’attention, troquer mon nom pour un autre, se faire appeler « madame », de grosses angoisses pour ma part 😀 Et surtout, une robe qui coûte deux bras et que l’on ne met qu’une fois. Je me suis donc mise à chercher un modèle pas cher et que je pourrai découper à ma guise une fois la chose terminée. Or, c’est mission impossible ! Surtout que je veux absolument pas de blanc, mais de l’ivoire, et de la dentelle noire. Na. J’ai retourné l’internet, et je suis même allée demander aux petits chinois de chez FanPlusFriend. Que nenni. Enfin si il y a bien des modèles superbes, mais à 1800 euros, ça fait très mal. C’est le budget total que j’ai à consacrer au mariage ^^;

Un petit tour d’inspiration:

Eymeric Francois
Réglisse des Mariées de Provence
Romantic black WD
Cytise de Princess Ornella

Donc, il faut se rendre à l’évidence, je vais devoir mettre la main à la pâte ! Les robes des Mariées de Provence ou de Max Chaoul ne sont pas à la portée de n’importe qui. Hum. Avec tout ça, j’avoue que les invités échappent de justesse au mariage grunge/punk xD (au moins, ça me ressemblerait à 100%).

En groupant les différentes inspirations, j’ai dessiné le croquis suivant. Il y a du travail ! J’ai fait la toile de la jupe mais je suis vraiment en galère pour  trouver de la dentelle noire brodée ou du tulle brodé… Haut les coeurs, fight !